Le Normandie Electrique Tour (NET)

Le SDEC ÉNERGIE et CAEN EVENT vous présentent la deuxième édition du NORMANDIE ÉLECTRIQUE TOUR dont l’objectif est de promouvoir la mobilité durable dans son ensemble, les véhicules électriques et hybrides en particulier ainsi que le maillage du territoire en bornes de recharge.

Le Normandie Electrique Tour, ce sont 3 évènements autour de la mobilité durable du 22 au 24 septembre 2017 avec :

  • Le village de la mobilité durable du vendredi 22 au dimanche 24 septembre 2017 situé à l’entrée principale de la foire internationale de Caen : espace de découvertes, d’animations et d’essais autour de concessionnaires automobiles, d’associations et d’institutions engagés dans les modes de transports propres, actuels et futurs ;
  • Le rallye des gourmands le samedi 23 septembre 2017 : ouvert à tous, les 2 circuits (130 km et 230 km environ) conduiront les équipages électromobiles sur les routes du pays d’auge à la découverte du patrimoine gastronomique, au rythme des énigmes, challenges et dégustations.
  • NOUVEAUTE 2017 – La balade des gourmands le dimanche 24 septembre 2017, l’occasion d’une sortie conviviale en famille ou entre amis, le temps d’une matinée, pour découvrir la gastronomie gourmande et les nouveaux modes de déplacements urbains et propres : vélo, vélo électrique, gyropode, roller, trottinette, ….

 

LES CO-ORGANISATEURS DU NET : SDEC ÉNERGIE et CAEN EVENT

Le service public de l’énergie dans le Calvados

Réunissant toutes les communes du département et de nombreuses intercommunalités, le Syndicat Départemental d’Energies du Calvados est un acteur public majeur des enjeux énergétiques du département.

Le SDEC ÉNERGIE agit pour la transition énergétique en accompagnant les collectivités locales :

  • depuis la production d’énergie : construction de réseaux de chaleur à partir de bois énergie, de méthanisation,. Développement de central photovoltaïque solaire ….
  • en passant par la distribution : organisation des services publics de l’électricité et du gaz, renforcement, effacement et construction des réseaux publics d’électricité…
  • jusqu’à l’utilisation : éclairage économique et intelligent, Smart Grids, infrastructures de recharge pour véhicules à faible émission de CO2 (électriques, hybrides, hydrogène rechargeables, Bio GNV …).

Développeur de projets, porteur des valeurs du service public, le SDEC ÉNERGIE revendique son statut d’aménageur responsable, privilégiant la synergie des territoires ruraux et urbains, attaché à une qualité de service équitable en tout point du département.

Son objectif : œuvrer pour un aménagement énergétique du territoire, équilibré et cohérent, qui favorise la transition énergétique tout en préservant l’intérêt de ses adhérents et de chaque habitant du Calvados.

www.sdec-energie.fr

 

Société d’économie mixte exploitant le Centre de Congrès et le Parc des Expositions de CAEN, produit et organise des manifestations à destination du grand public et des professionnels : La Foire Internationale de Caen, 1000 Idées pour la maison, Le salon des sports, etc…

Avec plus de 200 événements et 40 salons à l’année, CAEN EVENT fait partie intégrante du paysage culturel événementiel normand et confirme avec le développement régulier de nouveaux projets le positionnement de Caen comme ville centrale et attractive au cœur de la Normandie.

www.caenevent.fr

 

POURQUOI ORGANISER LE NORMANDIE ÉLECTRIQUE TOUR ?

La Normandie, et notamment le Calvados, sont des territoires propices au développement de l’électromobilité. La mise en service par le SDEC ÉNERGIE d’un réseau public de plus de 217 bornes de recharge dénommé MobiSDEC, est un élément indispensable au développement du véhicule électrique ou hybride rechargeable dans le Calvados.

Le Normandie Électrique Tour permet de valoriser les initiatives des collectivités et des entreprises en termes de mobilité durable, et aussi de valoriser le territoire et ses atouts touristiques. L’objectif de l’événement est de faire évoluer l’image des véhicules à propulsion alternatifs en démontrant que ceux-ci sont tout à fait adaptés aux besoins quotidiens des particuliers et de certains professionnels. Nos modes de déplacement évoluent et l’électromobilité, qui présente bien des avantages (confort de conduite, coût d’utilisation, etc) a toute sa place !

Les chiffres le confirment avec une progression de 24% des immatriculations de véhicules électriques entre depuis le début de l’année 2017 (7 000 immatriculations en moins de trois mois). Le marché français des véhicules particuliers et utilitaires 100% électriques a franchi le cap des 100 000 immatriculations cumulées depuis 2010, date de lancement de la nouvelle génération de véhicules électriques. La France devient ainsi le premier pays européen à atteindre un tel parc de véhicules zéro émission.

Le rallye des Gourmands, samedi 23 septembre, est l’occasion de prouver au travers de 2 parcours de 100 ou 200 km que l’utilisation du véhicule électrique ou hybride rechargeable est tout à fait crédible.

 

LEVONS LES FREINS SUR LES VEHICULES ELECTRIQUES

Hybride, hybride rechargeable et électrique, quelles différences ?

Les véhicules hybrides sont des véhicules thermiques auxquels on a associé un moteur électrique et une batterie. La batterie se recharge avec le moteur et lors des phases de décélération. Le moteur électrique ne sert que lors des phases de démarrage ou d’accélération. Il est possible de rouler en tout électrique sur de courtes distances.

Le véhicule hybride rechargeable a les mêmes capacités qu’un véhicule hybride classique mais a une batterie de plus forte capacité et souvent un moteur électrique plus puissant. Sa particularité est de pouvoir recharger sa batterie sur une prise électrique comme un véhicule électrique. Il peut rouler 30 à 35 km en tout électrique.

Le véhicule électrique n’a pas de moteur thermique et doit recharger sa batterie uniquement sur une prise électrique.

Pourquoi rouler en véhicule électrique ?

Agréable, confortable, silencieux sont les principaux mots qui viennent à l’esprit des utilisateurs de véhicules électriques. En effet, le moteur électrique ne fait pas de bruit, pas de vibrations, il n’y a pas de vitesse à changer, le couple est immédiat et il n’émet aucun rejet.

L’aspect environnemental est également un atout des véhicules électriques, qui n’émettent aucune pollution durant leur utilisation. Cela peut toutefois être nuancé avec la fabrication et le recyclage des batteries lithium, source de pollution et l’origine de l’électricité (nucléaire, fossile) utilisée pour recharger le véhicule électrique.

Quelle autonomie en véhicule électrique ?

Avec une autonomie réelle moyenne de 200 km sur les modèles 2016 et jusqu’à 400 km pour certain modèles, l’autonomie ne cesse de progresser. Celles-ci sont largement suffisantes pour une utilisation quotidienne et même exceptionnelle (week-end, vacances). Pour les trajets plus longs, les bornes sont en train de se multiplier en Europe.

Combien ça coûte ?

Avec un surcoût moyen de 10 000€ par rapport à leur équivalent thermique, les véhicules électriques sont aux premiers abords plus chers. A cette équation, il faut enlever les aides de l’État qui sont entre 6 300 € et 10 000 € en 2016 (certaines régions et collectivités offrent également des aides), un coût d’entretien très faible, une consommation électrique de 2€/100 km, une assurance souvent moins chère et une carte grise gratuite en Normandie.

Tous ces facteurs permettent de réduire le prix d’achat de la voiture (pour parfois le ramener à son équivalent thermique), mais surtout d’avoir un coût d’utilisation plus faible qu’un véhicule thermique. En moyenne, un véhicule électrique devient plus rentable après 4 ans d’utilisation. N’hésitez pas à consulter nos partenaires sur le village de l’électromobilité pour réaliser le calcul en fonction de vos besoins !

Comment charger le véhicule électrique ?

Contrairement aux apparences, il est très simple de recharger un véhicule électrique, une simple prise domestique (aux normes) suffit pour recharger complètement sa voiture entre 8h et 10h. Il existe aujourd’hui de nombreuses bornes privées ou publiques (comme le réseau MobiSDEC) dites accélérées qui permettent de recharger entre 1h et 3h la totalité de la batterie en fonction du véhicule. Selon les régions, elles ont un maillage plus serré que les stations services traditionnelles. Il existe également des bornes rapides, qui permettent aux véhicules de retrouver une autonomie complète en 30 minutes et qui sont réparties sur tout le territoire. Il en existe plus de 1500 en France.

LE RÉSEAU DE BORNES DE RECHARGE DANS LE CALVADOS

Les caractéristiques de la borne MobiSDEC

E-totem, société de Saint-Etienne, a été choisie pour fournir les bornes du réseau MobiSDEC.

Deux points de charge par borne permettent la recharge simultanée de deux véhicules.

Les bornes sont accessibles 24h/24 et 7 j/7.

3 types de prise sur chaque borne :

  • prise E/F = prise domestique classique
  • prise type T2 = standard européen prévu dans la directive AFI (Alternative Fuels Infrastructures)
  • prise type T3 = permet de recharger les véhicules déjà en circulation en France (ex : Renault Zoé)

www.mobisdec.fr

 

 

 


Plaquette de présentation MobiSDEC (pdf)